L’unité et la fraternité

Chers frères et sœurs, le sujet que nous abordons dans cette nuit du mois de Muharram, porte sur deux points importants ; deux points qui nous tiennent à cœur et qui sont des éléments clés dans la vie des musulmans, à savoir l’unité et la fraternité.

Si nous devrions choisir un terme pour qualifier la nature des rapports entre les Hommes, nous choisirions sans hésiter la fraternité. Les Hommes ont besoin les uns des autres pour exister, une société sans fraternité serait semblable à une maison en ruine.
C’est l’amour entre croyants qui engendre la fraternité et qui cimente la communauté autrement tout s’écroule. Sans fraternité, sans amour, sans union, l’équation n’est plus possible. Il ne faudrait pas oublier que : « Dieu vient à l’aide du serviteur aussi longtemps qu’il aide son frère ».
En d’autres termes, venir en aide à son prochain (son frère) concède l’aide de son Seigneur.

Bien au-delà, la fraternité ne se limite pas à aider simplement son frère mais à souhaiter pour lui ce que nous souhaitons pour nous-même comme le dit notre bien-aimé, le Prophète, paix et salut sur lui : « Aucun d’entre vous n’est un véritable croyant tant qu’il n’aimera pas pour son frère ce qu’il aime pour lui-même »
À propos de l’unité, le Coran nous dit : « Et cramponnez-vous tous ensemble au (câble) de Dieu et ne soyez pas divisés; et rappelez-vous le bienfait de Dieu sur vous : lorsque vous étiez ennemis, c’est Lui qui réconcilia vos cœurs. Puis, pas Son bienfait, vous êtes devenus frères. Et alors que vous étiez au bord d’un abîme de Feu, c’est Lui qui vous en a sauvés. Ainsi, Dieu vous montre Ses signes afin que vous soyez bien guidés. » V 103, S la famille d’Imran.

Chers frères et sœurs, ce verset du Coran nous rappelle une vérité bien fondée.
Et si nous étudions un peu la vie des arabes à l’époque de l’ignorance, c’est-à-dire avant l’islam, nous verrons qu’ils vivaient en tribus et se faisaient la guerre tout le temps. C’était la vie de la jungle et le plus fort mangeait le plus faible.

Il n’y avait pas de relations de fraternité entre eux et il n’y avait pas de société qui les regroupait, en une grande communauté.

Le verset dit : vous étiez ennemis et nous vous avons fait des frères pour que vous vous aimiez et que vous viviez ensemble, en paix.
Ceci est un appel de Notre Seigneur ! Soyez unifiés !

L’hégire du prophète en est le parfait exemple. En effet, le Prophète, avait établi, au début, des liens de fraternité entre les émigrés mecquois (Mouhajirin) et les musulmans médinois (Ansar). En agissant ainsi il favorisa des actes de dévouement, d’amour et de sacrifice remarquables : « La nourriture d’une personne suffisait pour deux ».

Pourquoi cette unité ?
Parce que l’unité fait la force des musulmans et la force des musulmans donne une posture particulière de l’islam.
L’islam a la conviction que l’unité est un indice de la force car lorsque les gens sont unis et solidaires, rien ne peut les intimider ou les ébranler mais lorsqu’ils sont séparés, divisés voire opposés alors ils deviennent faibles et facile à atteindre.
Chers frères et sœurs, l’unité et l’appel à l’unité est un pilier fondamental dans l’islam ; c’est pour cela que le prophète (pslf) a beaucoup œuvrer pour unifier les musulmans étant donné qu’il y avait beaucoup de problèmes entre les tribus arabes. Il a su les rassembler, unifier et fraterniser.

Chers frères et sœurs, aujourd’hui, quand nous revivons Achoura, certains pensent que cette commémoration divise les musulmans et nous savons tous que c’est faux.
Ceci n’est même pas logique si nous partons du fait que l’Imam Al Houssein n’est pas une propriété d’une doctrine, ni celle d’un groupe ou d’une communauté, mais il est la fierté de tous les musulmans, sans exception. Mieux encore Imam Al Houssein est pour l’humanité toute entière.
Tout homme libre, tout défenseur de la justice et du droit pense que l’Imam Al Houssein est un exemple pour lui,
Tout homme qui aspire à la liberté et la dignité, tout homme qui désire la justice et la paix dans sa communauté ; tout homme qui souhaite que sa communauté se développe pour l’intérêt de ses membres, l’Imam Al Houssein est un modèle pour lui et Imam Al Houssein œuvrait pour tout cela.